Facile, rapide et gratuit

Créez votre site maintenant

Je crée mon site

Cabinet Lebon

Médecins de famille

Les Docteurs Suzel Delrée, Larissa Mélot et Marie Nolet vous souhaitent la bienvenue sur le site du cabinet Lebon.

Les Docteurs Suzel Delrée, Larissa Mélot et Marie Nolet vous souhaitent la bienvenue sur le site du cabinet Lebon.
 
Cette association de trois médecins généralistes nous permettra de vous recevoir agréablement, dans une même philosophie de travail et avec une plus grande disponibilité, afin de vous offrir une meilleure qualité de soins et un suivi adéquat.
 
Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.
 
Pour les demandes de visites à domicile, uniquement pour les patients ne pouvant pas se déplacer, veuillez nous  téléphoner.
 
Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un RDV.

Cette association de trois médecins généralistes nous permettra de vous recevoir agréablement, dans une même philosophie de travail et avec une plus grande disponibilité, afin de vous offrir une meilleure qualité de soins et un suivi adéquat.

 
Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.
 
Pour les demandes de visites à domicile, uniquement pour les patients ne pouvant pas se déplacer, veuillez nous  téléphoner.
 
Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un RDV.

 

Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.

 

Pour les demandes de visites à domicile, uniquement pour les patients ne pouvant pas se déplacer, veuillez nous  téléphoner.

 
Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un RDV.

 

Pour les demandes de visites à domicile, uniquement pour les patients ne pouvant pas se déplacer, veuillez nous  téléphoner.
 
Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un RDV.

Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un RDV.

 

Cette association de trois médecins généralistes nous permettra de vous recevoir agréablement, dans une même philosophie de travail et avec une plus grande disponibilité, afin de vous offrir une meilleure qualité de soins et un suivi adéquat.
 
Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.
 
Pour les demandes de visites à domicile, uniquement pour les patients ne pouvant pas se déplacer, veuillez nous  téléphoner.
 
Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un
Cette association de trois médecins généralistes nous permettra de vous recevoir agréablement, dans une même philosophie de travail et avec une plus grande disponibilité, afin de vous offrir une meilleure qualité de soins et un suivi adéquat.
 
Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.
 
Pour les demandes de visites à domicile, uniquement pour les patients ne pouvant pas se déplacer, veuillez nous  téléphoner.
 
Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un RDV.
r agréablement, dans une même philosophie de travail et avec une plus grande disponibilité, afin de vous offrir une meilleure qualité de soins et un suivi adéquat.
 
Pour prendre rendez-vous, cliquez ici.
 
Pour les demandes de visites à domicile, uniquement pour les patients ne pouvant pas se déplacer, veuillez nous  téléphoner.
 
Si vous désirez un renouvellement d'ordonnances, vous pouvez envoyer par courrier, une enveloppe pré-timbrée, avec votre adresse et la liste des médicaments demandés, uniquement si votre dernière visite date d'il y a moins de 5 mois, sinon reprenez un RDV.

Informations

jkljkjkbbjhhbjh;bhjklbjkljlknjklq;:sdgn 
Centre de Médecine Générale d’Urgence (CMGU)  02/762.82.21Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
 
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
 
Ambulances et pompier : 112
 
Centre anti-poison : 070/245.245
Garde Bruxelloise : 02/201.22.22
 
Centre de Médecine Générale d’Urgence(CMGU)  02/762.82.21Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
 
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
 
Ambulances et pompier : 112
 
Centre anti-poison : 070/245.245

Le docteur Larissa Mélot est en congé du 28/05 au 01/06 inclus. Ses consœurs assurent son remplacement.

 

Nous utilisons un nouvel agenda en ligne. N'hésitez pas à nous contacter pour plus d'informations.

BESbswy

BESbswy

BESbswy

BESbswy

BESbswy

BESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswyBESbswy

 

Garde Bruxelloise : 02/201.22.22
 
Centre de Médecine Générale d’Urgence (CMGU)  02/762.82.21Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
 
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
 
Ambulances et pompier : 112
 
Centre anti-poison : 070/245.245

 

Garde Bruxelloise : 02/201.22.22
Centre de Médecine Générale d’Urgence(CMGU) : 02/762.82.21   Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
Ambulances et pompier : 112 
Centre anti-poison : 070/245.245

 

 

 

Garde Bruxelloise : 02/201.22.22
 
Centre de Médecine Générale d’Urgence (CMGU)  02/762.82.21Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
 
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
 
Ambulances et pompier : 112
 
Centre anti-poison : 070/245.245
Garde Bruxelloise : 02/201.22.22
Centre de Médecine Générale d’Urgence(CMGU)  02/762.82.21Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
Ambulances et pompier : 112
Centre anti-poison : 070/245.245

Numéro d’urgences

jkyhgyuglnjkjkh;bhjklbjkljlknjklq;:sdgn 
Centre de Médecine Générale d’Urgence (CMGU)  02/762.82.21Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
 
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
 
Ambulances et pompier : 112
 
Centre anti-poison : 070/245.245
Garde Bruxelloise : 02/201.22.22
 
Centre de Médecine Générale d’Urgence(CMGU)  02/762.82.21Av Hippocrate, 10 à 1200 Bruxelles
 
Pharmacie de garde : www.pharmacie.be
 
Ambulances et pompier : 112
 
Centre anti-poison : 070/245.245